licorne et autre

24 novembre 2007

intro

lic3tous au long de se blog j'aimerais vous faire découvrir toute les créatures fantastiques et toute légende les espéce et encore bien d'autre nous nous basons pour débuter sur fenrir et les licorne

Posté par fila44 à 10:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 novembre 2007

un peut de fenrir

Fenrir, enfant de Angerboda et de Loki, était un loup monstrueux que les Ases

élevèrent en Asgard quand il était jeune après avoir écarté les deux autres enfants

de Loki car une prophétie annonçait qu'ils les anéantiraient et ravageraient la Terre lors du Ragnarok.
Au fils des années, Fenrir devenait de plus en plus gros, et de plus en plus agressif envers

les dieux. Seul Tyr osait encore l'approcher pour le nourrir.
Ils décidèrent alors de l'enchaîner mais comme le loup ne se laisser pas faire, ils lui proposèrent un jeu

où il devait montrer sa puissance en essayant de casser la chaîne qui le retiendrait.
Les Ases prirent pour l'enchaîner un lien très solide qu'ils nommèrent Loeding,

mais Fenrir le brisa sans aucune peine.
Ils firent alors un deuxième lien deux fois plus solide que le premier qu'ils

appelèrent Dromi qui ne résista

pas mieux à la force incroyable de fenrir

Alors ils dépêchèrent Skirnir, le messager de Freyr, au pays des Elfes noirs,

au Svartalaheim, pour leur

demander de fabriquer une chaîne que personne ne pourrait briser. Elle était

composer de six éléments

presque introuvables comme le bruit des pas d'un chat, de la barbe de femme,

des tendons d'ours, des

racines de montagne, du souffle des poissons et de la salive des oiseaux.

Le résultat fut assez étonnant

car le lien ressemblait à un ruban de soie très fin et très souple qui fut

nommé Gleipnir.
Les dieux proposèrent une nouvelle fois à Fenrir de jouer avec eux sur

l'îlot de Lyngvi (où pousse

la bruyère) au centre du lac Amsvartnir.

Mais il se méfia en voyant une chaîne si fine et demanda

en gage de sa délivrance qu'un des dieux place une main dans sa gueule pendant

l'épreuve.Les dieux hésitèrent, alors Tyr tendit son bras droit.

Ce dernier fut attaché et ne peut pas rompre ses liens.

Comme les dieux refusèrent de le délivrer, il trancha la main de Tyr.
Puis les dieux attachèrent le cordon nommé Gelgia qui sortait du lien,

à une énorme rocher plat le Gioll

qui fut recouvert d'un autre énorme rocher le Thviti.

Comme Fenrir mordait tous ceux qui l'approchait,

ils lui plantèrent une épée dans la gueule. Depuis ce temps,

le loup hurle et laisse couler de la bave qui a donné naissance au fleuve Van (espoir).
Les dieux ne tuèrent pas Fenrir car ils ne voulaient pas souiller l'Asgard de son sang.
Fenrir restera attaché jusqu'au Ragnarok où il cassera ses chaînes.

Puis ayant avalé le soleil,

et il livrera un dernier combat contre Odin qu'il tuera.
Vidar vengera le meurtre d'Odin en tuant Fenrir d'un coup

de brodequin magique fabriqué dès la création du monde

fenris

Posté par fila44 à 21:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 décembre 2007

pwcudjxe_1_    Lycanthrope
    Les lycanthropes sont des humanoïdes ou des géants capables de prendre la forme d’un animal. Sous leur forme naturelle, les lycanthropes semblent normaux, même si ceux qui le sont depuis la naissance ou depuis très longtemps finissent par montrer des traits en rapport avec leur forme animale (grande pilosité, dents pointues, longs doigts, etc.). Sous leur forme animale, ils ont juste l’air particulièrement gros, mais il suffit d’examiner leurs yeux pour y lire une grande intelligence. Souvent, ces mêmes yeux luisent d’un éclat rouge dans le noir.
    La lycanthropie se répand telle une maladie. Parfois, l’intéressé a commencé sa vie en qualité d’humanoïde ou de géant, puis a contracté la maladie après avoir été blessé par un lycanthrope. Une telle créature est un lycanthrope « infecté ». Les autres, lycanthropes de naissance, sont qualifiés de lycanthropes « naturels ».
   
    Combat
    Sous leur forme d’humanoïde (ou de géant), les lycanthropes appliquent les tactiques habituellement utilisées par leur peuple, si ce n’est qu’ils ont tendance à se montrer plus agressifs. Le lycanthrope possède les sens de sa forme animale, ce qui inclut l’odorat et la vision nocturne, et fait montre d’une grande empathie à l’égard des animaux correspondant à sa forme (avec lesquels il peut d’ailleurs communiquer). Un lycanthrope infecté blessé au combat peut ne plus contrôler sa fureur et adopter sa forme animale involontairement.
    Sous forme animale, ils se battent comme les animaux de leur espèce, mais leur morsure est susceptible d’inoculer la lycanthropie. Ils sont particulièrements forts et rusés, et possèdent une réduction des dégâts que seules les armes en argent peuvent vaincre.
    Enfin, un lycanthrope naturel (ou un lycanthrope infecté qui est au fait de son mal) est capable d’adopter une forme hybride, compromis entre sa forme humanoïde et sa forme animale. L’hybride est doté de mains et peut manier des armes, mais il peut également passer à l’attaque à l’aide de ses crocs et de ses griffes. L’hybride transmet la lycanthropie par sa morsure et présente la même réduction des dégâts que sa forme animale.
   
   
   Sous leur forme humanoïde, la plupart des sangliers-garous sont trapus et de taille moyenne. Ils s’habillent de vêtements faciles à ôter, à raccommoder ou à remplacer.
   
    Combat
    Quelle que soit la forme qu’il emprunte, ce lycanthrope est aussi féroce qu’un sanglier. Sous forme hybride, il combat à l’aide d’une arme et use de ses dangereuses défenses.
    Transmission de lycanthropie (Sur). Tout humanoïde ou géant touché par l’attaque de défenses d’un sanglier-garou sous forme animale ou hybride doit réussir un jet de Vigueur (DD 15) sous peine de contracter à son tour la lycanthropie.
    Empathie avec les sangliers (Ext). Communication avec les sangliers et les sangliers sanguinaires. Bonus racial de +4 aux tests relevant du Charisme contre les sangliers et les sangliers sanguinaires.
    Férocité (Ext). Le sanglier-garou est un combattant tellement féroce qu’il continue à se battre sans le moindre malus même quand il devrait être hors de combat ou quand il est mourant.
    Transformation (Sur). Le sanglier-garou peut prendre la forme d’un sanglier ou d’un hybride.

Posté par fila44 à 22:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]